Equateur Voyages Rotating Header Image

3) San Cristóbal et Isabela

Île de San Cristóbal

L’île de San Cristóbal est la deuxième île la plus peuplée après Santa Cruz. Mais malgré ses efforts, elle reste beaucoup moins touristique.
Sa ville portuaire, Baquerizo Moreno, est la seule de l’archipel a posséder un aéroport.
L’île est bordée de quelques jolies plages (Puerto Chino, Playa Ochoa et Playa Mann). La playa Ochoa est d’ailleurs réputée pour la plongée.
Son point culminant est le volcan San Joaquín qui monte à 896 mètres.

Á voir / Á faire:

Centre d’Interprétation du parc national des Galapagos : informations et expositions sur les différentes espèces de l’Ìle.

Laguna El Junco (l’une des rares réserves d’eau douce de l’archipel)
Pour y arriver depuis Baquerizo Moreno il faut se rendre à El Progreso puis louer une jeep ou marcher (2h) le long d’une piste jusqu’à la lagune.

Puerto grande et sa plage de sable agréable

Lobos : située à une heure de San Cristobal, cette île est peuplée d’otaries et de fous à pattes bleu

Kicker Rock/León Dormido : à 30 minutes en bateau depuis le port de Baquerizo Moreno, se trouve cette île scindée en deux et à la forme particulière qui évoque celle d’un lion de mer.

Los Galápagos : site de prédilection pour les tortues géantes. Il se trouve à l’extrémité Nord de l’île.

L’Île d’Isabela

Reconnue comme la plus grande île de l’archipel de part sa taille, elle regroupe également les principaux volcans, actifs : le San Tomás, l’Alcedo, le Darwin, le Wolf et enfin le Cerro Azul qui culmine à 1700 mètres.
Cette île regorge d’espèces de faune et flore (flamants, frégates, faucons, pingouins, iguanes, cormorans, raies, requins, tortues géantes…).
Les habitants de l’île se regroupent pour la grande majorité dans Puerto Villamil, un village charmant et accueillant qui se situe entre une plage de sable blanc et une lagune.
L’accès à l’île Isabela se fait en bateau.

A voir / À faire :

Centre d’Interprétation : élevage de tortues terrestres

Volcan Sierra Negra et son cratère qui est l’un des plus grand du monde et d’oú il s’échappe de nombreux fumerolles.

Bay Elisabeth : il est interdit d’accoster sur la baie mais il est très intéressant d’y faire de la plongée pour admirer raies et tortues marines. Les îlots de la baie abritent les manchots des Galapagos.

Urbina Bay : il s’y trouve un récif corallien émergé. Il est également possible d’y rencontrer cormorans aptères, pélicans, tortues géantes, iguanes sur les terres et des raies et tortues dans les eaux.

Le cratère du volcan Alcedo : dans lequel se concentre la plus grande colonie de tortues terrestres de l’Équateur.

Punta moreno : elle possède une coulée de lave creusée à plusieurs endroits pour accueillir des petits bassins d’eaux salés dans lesquels flamands roses, canars des Bahamas, hérons bleus, pélicans et gallinules se côtoient.

Punta Albemarle : nombreuses  populations de Cormorans.

Pour plus d’infos, visitez notre site.

Christian et Gérald

Equateur Voyages Passion

www.equateur-voyages.com

info@equateur-voyages.com

A l’intérieur de l’hostal Auberge Inn

Gran Colombia 1138 y Yahuachi

Quito - Equateur