Equateur Voyages Passion

Tour opérateur en Equateur

Accueil >> Equateur >> Amazonie

Amazonie ...

 

 

La forêt humide tropicale en Équateur, d’une superficie approximative de 130.095 km2 soit 48% du territoire est peuplée d’à peine 390.000 habitants.
 
Celle-ci est considérée par les scientifiques comme un des 25 sites déterminants pour la survie de la planète et détient le plus haut pourcentage de biodiversité au monde. En effet, cet énorme réservoir de vie à l’état sauvage est un lieu privilégié pour l’observation de plantes, mammifères, amphibiens, reptiles et insectes.
 
L'Amazonie ou forêt humide tropicale possède une grande diversité, non seulement dans sa faune et flore mais aussi au niveau de ses paysages et de sa richesse culturelle.
 
 

 

 
Afin de voir la forêt amazonienne dans toute sa splendeur et d’avoir des opportunités d’observer plus d’animaux, il est nécessaire d’entrer profondément dans la jungle. Les zones les plus isolées et donc les meilleures pour la faune et la flore sont accessibles depuis les villes de Lago Agrio ou Coca. Depuis ces 2 bases de départ, de multiples lodges vous attendront pour vous faire découvrir une vie animale encore sauvage ; il est commun d’observer anacondas, singes, toucans et papagayos ou perroquets, caïmans et si la chance est avec vous, voir sauter à coté de votre embarcation, le mythique dauphin rose ou dauphin de rivière !!!
 
Pour les familles avec des enfants en bas âge ou pour une première expérience en Amazonie, la zone de Tena ou Misahualli sera idéale pour fleurter avec la forêt et découvrir les us et coutumes des communautés indigènes vivant ici et là.
Aucun traitement contre le paludisme ne sera nécessaire et vous pourrez découvrir comment se récolte le manioc, chocolat, boire la fameuse chicha, visiter un shaman, le médecin et autorité des lieux.  Ici, la vie animale s’est un peu retirée vers les profondeurs de la forêt fuyant les populations. Il sera néanmoins possible d’observer des oiseaux ou singes et de faire des marches dans la forêt en quête de plantes médicinales. Ici, les activités seront plus ludiques : baignades dans le rio, fabrication d’une balsa (radeau) pour descendre silencieusement la rivière à l’écoute des sons et cris des singes et oiseaux…
 
En bref, la forêt amazonienne peut se visiter sans crainte et est accessible à tous, familles, grands groupes, aventuriers, nous vous dirigerons vers les séjours qui correspondront le mieux à votre profil 
 
 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
En résumé, la zone de Misahualli pourrait être idéale pour les voyageurs n’ayant pas le temps suffisant pour se rendre a Lago Agrio ou Coca ou pour des familles avec des enfants en bas age.
 
La reserve Cuyabeno, le parc Yasuni ou la communaute Huaorani sont des zones plus riches en vie sylvestre, il y aura donc plus d’opportunités de voir des animaux, la foret est aussi davantage conservée avec des arbres centenaires, l’homme n’ayant pas réussi réellement a intégrer cet environnement dans ces régions.