Equateur Voyages Passion

Tour opérateur en Equateur

Accueil >> Equateur >> Galapagos

Galapagos ...

 

 

En mentionnant  <<La nature à l’état pur>> ou encore en lisant le célèbre livre "L’Origine des Espèces" écrit par ce fameux naturaliste anglais Charles Darwin, nous nous doutons bien que les Iles Galápagos renferment bien un mystère et un paradis encore préservé de notre monde actuel !!! 
 
Les Galápagos sont un sanctuaire d’une faune extraordinaire  et sont le nid d’une vie endémique unique. Cet archipel volcanique regorge de créatures les plus étonnantes les unes que les autres : tortues géantes, iguanes terrestres et marins, cormorans, albatros, pingouins, morses, fous à pattes bleues, otaries et dizaines de milliers d'oiseaux.
 
L'archipel des Galápagos, d'origine volcanique, se situe dans l’océan Pacifique, à mille kilomètres des côtes équatoriennes ; il est composé de 13 îles principales, 6 petites et 49 îlots rocheux, une superficie totale de 7850 km2.
 
 

 

 

 

 

 

 

 

L'archipel a été déclaré Patrimoine naturel de l'humanité et réserve de la biosphère par l'UNESCO en 1979.
 
L’île la plus grande est Isabela, avec une surface de 4590 km2. 
Le plus haut sommet de l’archipel est le volcan Wolf (1'690 mètres d’altitude) ; il se situe sur Isabela. 
Tout l’archipel est géré par le Parc National de Galápagos. 
 
Les zones habitées sont les suivantes :
 
Ile Santa Cruz : village de Puerto Ayora (village le plus touristique de l’archipel)
Ile San Cristobal: village de Puerto Baquerizo Moreno (capitale administrative de l’archipel)
Ile Isabela: village de Puerto Villamil
Ile Floréana : tout petit bourg ; lieu dit : Floreana
La population totale des îles est de 16'109 habitants.
 
Géologie :
 
Formées il y 4 ou 5 millions d’années suite à des éruptions volcaniques au fond de l’océan, les Galápagos sont reconnues comme l’archipel avec le plus d’activité volcanique au monde. Plusieurs îles ont été crées par l’éruption de volcans complètement immergés dans l’océan.
Les iles Baltra et Seymour Nord ont été formées par des mouvements tectoniques.
 
Les îles : 
 
Le tourisme pourrait altérer l’équilibre délicat des îles et leur écosystème fragile ; c’est pour cela que le Parc National de Galápagos a désigné plus de 50 sites pouvant être visités, avec des circuits parfaitement contrôlés.

 

 

 

 

 


 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 Description des îles  

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Baltra
 
Cette île possède un aéroport et sera votre point d’arrivée aux Galápagos. Pas d’hôtel à proximité, le village le plus proche est Puerto Ayora à 45 minutes de transport.
 
Santa Cruz
 
Deuxième plus grande ile, avec une surface de 986km2.
Village : Puerto Ayora
 
Quelques sites visites sur cette île :
Centre d’Interprétation Charles Darwin : Même si la majorité des visiteurs des Galápagos viennent pour observer et apprécier les merveilles naturelles qu’offrent les iles, ils s’intéressent aussi aux différents programmes de protection et de conservation de l’environnement mises en place dans les îles. Les principales attractions du Centre d’Information du Parc National sont: 
le Hall d’Expositions Van Staelen, 
le Centre d’élevage et de réintroduction des jeunes tortues ainsi que d’autres tortues des Galápagos adultes en captivité.
 
Las Bachas: Située à l’ouest de la Crique aux Tortues, le sable de ces deux petites plages est composé de coraux le rendant blanc et doux et idéal pour la nidification des tortues de mer. Derrière l’une des plages se trouve un petit lagon où il est parfois possible d’apercevoir des flamands et d’autres oiseaux, tel que l’Échasse à cou noir et autres courlis. L’autre plage est plus longue et deux barges abandonnées pendant la Seconde Guerre Mondiale y sont échouées. Les Etats-Unis ont utilisé Baltra comme base militaire pour la protection du Canal de Panama.
 
Hauteurs de Santa Cruz : La piste vers les hauteurs part de Bellavista et passe par les terres agricoles près des limites du Parc National. Par temps clair, les hauteurs offrent de beaux paysages avec un tunnel de lave assez impressionnant et aussi 2 cônes volcaniques inactifs cote a cote : se sont les cratères jumeaux …
 
Bahia Tortuga: Le chemin pour Bahia Tortuga est parfait pour l’observation d’oiseaux et il y est facile d’apercevoir des Pinsons. Beaucoup considèrent cette plage de sable blanc comme la plus belle de l’archipel et son nom vient du fait que les tortues de mer y viennent pour nidifier. Les couchers de soleil y sont exceptionnels. Même si la plage principale est un bon spot de surf, la crique à l’ouest est idéale pour se détendre, nager et plonger. Des flamands, iguanes marins, pélicans peuvent aussi se montrer.
 
Îles Plazas
 
Ce sont deux petits îlots proche la côte est de Santa Cruz. Malgré leur petite taille, quelques une des plus intéressantes et exceptionnelles espèces de l’archipel y sont présentes. L’intérêt majeur des iles Plaza est la presence d’iguanes terrestres, d’otaries et de mouettes à queue fourchue.Vous pourrez aussi observer des mulets à queue jaune, des Puffins d'Audubon, des Phaétons à bec rouge, des Frégates et des Pélicans bruns volant le long de falaises.
Seymour Nord
Située au nord de Baltra, Seymour nord est une île basse et plate formée par une formation volcanique sous marine. Elle possède la plus grande colonie de Frégates des Galápagos. Il y a aussi une large population de Fous à pattes bleues qui lors des saisons de nidification, se courtisent sous un rythme effréné.
 
Bartolomé
 
Cette petite île située en face de la baie Sullivan juste au large de l’Ile de James détient deux sites de visites principaux. Le premier permet de grimper  au sommet de l’île d’où le panorama est époustouflant : la carte postale des Galapagos, une variété de formations volcaniques extraordinaire.
Sur le second site, les visiteurs pourront se détendre sur une magnifique plage qui offre de très bons sites de plongée. Poissons multicolores et occasionnellement manchots et tortues de mers vous accompagneront autour du Pinnacle Rock. Enfin, une courte marche sur la seconde plage de Bartolomé vous permettra de voir en sécurité des requins à pointe blanche nageant le long de la côte.
 
Ile Santiago
 
Puerto Egas : Cette île était le site d’une ancienne mine de sel des années 60, une des nombreuses et infructueuses tentatives d’exploitation des Galápagos. Une randonnée vers le cratère de sel est une bonne opportunité d’observer des oiseaux terrestres tels que des pinsons, des tourterelles et des aigles. Une marche le long de la côte escarpée, particulièrement à marée basse, vous permettra d’observer une multitude d’espèces marines comme les iguanes se dorant sur les rochers et des otaries profitant des piscines formées par la marée. A la fin de la piste se trouve une série de grottes et cavernes marines où otaries à fourrure et hérons de nuit se reposent à l’ombre des parois.
 
Bahia Sullivan: Ce site donne l’occasion de voir des coulées de lave d’environ une centaine d’années. Cette lave, connue sous le nom de Panoehoe (corde en Hawaïen), rugueuse et souvent striée, est commune sur l’archipel d’Hawaï et des Galápagos. Seules quelques plantes ont réussi à prendre racine dans cet environnement hostile. 
 
Chinese Hat: Le Chapeau Chinois est une petite ile au sud est de la pointe de île Santiago et a une superficie inférieure à un demi kilomètre carré. C’est une formation volcanique récente et a été baptisée ainsi de part sa forme de chapeau chinois. En face du Chapeau chinois, le long de la côte rocheuse de Santiago, vous pourrez voir des pingouins des Galápagos ainsi que des raies aigles. L’île héberge une grande colonie d’otaries ainsi que des iguanes marins qui recouvrent les roches volcaniques.
 
Rabida
 
Sur cette île de sable rouge volcanique,  vous apprécierez les ébats de pélicans et vous pourrez aussi observer une colonie d’otaries. Après une courte marche vous arriverez à un lagon hébergeant des flamants roses et des canards pilet. Sur cette île habitent 9 espèces de pinsons de Darwin
 
Santa Fe
 
Santa Fe est une des destinations les plus ludiques des Galápagos. Il y a deux pistes possibles, l’une vous emmènera au plus grand cactus Opuntia des Galápagos. L’autre, sur les terres, vous permettra d’observer des iguanes terrestres. Après une longue marche, rien de plus agreable que de nager dans les eaux calmes pour s’amuser avec des otaries joueuses.
 
 
Floreana
 
Post Office : Un tonneau de bois, installé ici au XVIIIème siècle par l’équipage d’un baleinier, fait office de bureau de poste. Les baleiniers et les habitants des Galápagos y déposaient leur courrier en attendant que le capitaine d’un navire qui se dirigeait vers sa destination puisse le délivrer… Pourquoi ne pas essayer pour voir si cela fonctionne encore ? 
 
Punta Cormoran : Ce site est le plus grand lagon accueillant des flamands. Il est situé entre deux volcans lui donnant un paysage particulier. Il est aussi possible d’observer des courlis, le Canard pilet des Bahamas ainsi que d’autres oiseaux migrateurs. Ce site est unique pour sa grande population de plantes endémiques. Deux plages différentes y cohabitent : « la plage de sable vert » qui est du à la présence de cristaux d’olivine et  « la plage de farine » composée de coraux.
 
Española
 
Bahia Gardner : Située sur la cote nord-est de Española, la Baie de Gardner est une plage parfaite pour se détendre, nager et observer des otaries. Vous pourrez ici avoir l’opportunité d’observer des requins dans des eaux d’une couleurs cristalline.
 
Punta Suarez : Cette pointe rocheuse accueille une variété extraordinaire d’oiseaux marins. Le trou souffleur, tube de lave où s’engouffrent les vagues projetant de l’eau jusqu’une vingtaine de mètres vous attend sur les hauteurs de l’ile.
 
San Cristobal
 
Le Centre d’Interprétation : Construit  en coopération avec le Centre Scientifique Espagnol, le Centre d’Interprétation est une bonne entrée en matière sur ce que sont les Iles Galápagos, sa faune marine et terrestre, sa  flore. Il est localisé dans les environs de la ville de Puerto Baquerizo Moreno, capital de la province des Galápagos.
 
Le trajet jusqu’à la colline de Tijeretas: prend entre 20 et 40 minutes. Les visiteurs pourront apprécier la vue spectaculaire avec d’un coté des plages blanches et de l’autre les toits de Puerto Baquerizo. La colline est nommée ainsi à cause des Frégates qui la nichent. 
Ce site offre une plongée sure pour les débutants : vous pourrez observer des raies et des poissons-barbiers et des poissons-papillons.
 
Île Lobos: Ce petit ilot, situé à seulement une heure en bateau de Puerto Baquerizo Moreno, est séparé de l’ile principale par une étroite étendue d’eau calme. Sur ces côtes rocheuses, des Fous à pieds bleus ont construits leur nid et des otaries se reposent. L’atmosphère est d’une tranquillité et d’une beauté primitive et révèle l’environnement typique des Galápagos.
 
Genovesa
 
C’est l’une des îles les plus intactes, exempte de présence humaine, probablement dû à sa distance un peu éloignée. Prince Philip’s steps est un endroit idéal pour les amateurs d’oiseaux car ici vous trouverez une grande colonie de fous à pattes rouges, fous masqués, frégates, des phaétons à bec rouge, des pétrels-tempête, des mouettes à queue fourchue, des tourterelles de Galápagos, des mouettes obscures, des pinsons de Darwin et des hiboux de marais. La fin de cette visite se terminera sur une plage de corail, lieu idéal pour plonger en présence d’otaries, même voir des requins marteau.
 
Isabela
 
Isabela est la plus grande île de l’archipel. C’est une chaîne de cinq volcans dont le plus élevé est le Volcan Wolf.
 
Port Villamil: est un petit port de peche peu visité par les touristes. Le volcan Sierra Negra est l’un des plus impressionnants volcans de l’archipel et est le deuxième plus grand cratère du monde après le Ngorongoro en Afrique.
 
Punta Moreno se trouve au sud-est, on débarque sur un flux de lave gigantesque et on peut y trouver des espèces de plantes pionnières. Vous visiterez ensuite quelques étangs naturels, où vous trouverez des poules d’eau, des canards, frégates, pélicans et des fois des flamants roses et des grèbes à bec bigarré.